Dzair Scoop

Agression sioniste : au moins 176 membres du personnel de l’UNRWA tués depuis le 7 octobre à Gaza

Agression-sioniste-au-moins-176-membres-du-personnel-de-lUNRWA-tues-depuis-le-7-octobre-a-Gaza

Agression-sioniste-au-moins-176-membres-du-personnel-de-lUNRWA-tues-depuis-le-7-octobre-a-Gaza

Au moins 176 membres du personnel de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) ont été tués dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre par l’entité sioniste, a indiqué l’entité sioniste.

Depuis le début de l’agression sioniste contre la bande de Gaza, « 176 membres du personnel de l’UNRWA ont été tués, certains d’entre eux dans l’exercice de leurs fonctions », a indiqué l’agence dans un communiqué publié sur son site Internet.

Selon l’organisme humanitaire de l’ONU, plus de travailleurs humanitaires ont été tués dans la bande de Gaza en six mois que dans tout autre conflit.

Le commissaire général de l’agence, Philippe Lazzarini, a indiqué le 24 mars que les forces d’occupation sionistes avaient notifié à l’ONU qu’elles n’autoriseraient plus les convois humanitaires de l’agence à entrer dans le nord de Gaza.

Le 13 mars, l’UNRWA a signalé qu’au moins 165 membres du personnel avaient été tués depuis le début de l’escalade de l’agression à Gaza et que plus de 150 de ses installations avaient subi des dégâts matériels, certaines complètement détruites.

Quitter la version mobile