Dzair Scoop

AEP pendant le Ramadan : volumes supplémentaires issus des barrages

AEP-pendant-le-Ramadan-volumes-supplementaires-issus-des-barrages

AEP-pendant-le-Ramadan-volumes-supplementaires-issus-des-barrages

Des volumes supplémentaires d’eau des barrages allant de 10.000 m3 à 25.000 m3/jour ont été mobilisés et plusieurs nouveaux forages ont été mis en service à travers le pays dans le cadre du renforcement de l’approvisionnement en eau potable (AEP). Ramadhan, a déclaré mercredi un responsable des Eaux Algériennes (ADE).

« Ces actions ont été entreprises pour remédier au déficit enregistré en matière d’eau potable dans certaines régions du pays et pour améliorer l’approvisionnement de ce bien vital dans d’autres, notamment pendant le mois de Ramadan », a déclaré le directeur central de l’exploitation et de la maintenance. aux Eaux Algériennes (ADE), Ramdane Haouchane, dans une déclaration à l’APS.

A ce propos, il a ajouté qu’une « augmentation moyenne des prélèvements d’eau des barrages pour le mois de Ramadhan, allant de 15.000 à 25.000 m3 par jour a été décidée pour la wilaya de l’Est du pays par le comité d’allocation des ressources », précisant que le quota d’eau ajouté était « en fonction des besoins et de l’autonomie du barrage en question ».

Notant que de « bonnes pluies » ont été enregistrées dans les régions de l’Est et du Centre du pays, le même responsable a souligné que cet approvisionnement en eau supplémentaire vient soutenir la quantité déjà mobilisée et permet un approvisionnement quotidien en eau potable aux habitants de plusieurs wilayes de l’Est. : Annaba, Jijel, El Tarf et Souk Ahras notamment.

Pour la région centrale du pays, le prélèvement moyen d’eau décidé varie entre 10.000 et 20.000 m3 par jour, a-t-il encore détaillé, assurant que cette mesure a renforcé l’approvisionnement en eau potable des habitants d’Alger, Tizi Ouzou, Boumerdes et Bouira. .

M. Haouchane a indiqué que ces prélèvements sont issus des barrages de Keddara (Boumerdes), Acerdoune (Bouira), Taksebt (Tizi Ouzou) et Tichy haf (Bejaia), notant que ces allocations supplémentaires ont permis d’augmenter la répartition des fréquences de consommation d’alcool. eau dans certaines régions, passant de 10 heures à 14 heures, voire 16 heures/jour.

Cette contribution a également permis à certaines communes de passer d’un approvisionnement en eau potable tous les 3 jours à tous les 2 jours, selon le même responsable.

Il a également indiqué que les efforts déployés pour satisfaire les besoins en eau potable des habitants de la wilaya de Tiaret, à l’ouest du pays, ont permis la mise en service, avant le mois de Ramadan, de trois (3) forages dans le bassin de la Tousnina. terrain pour un volume journalier de 5.000 mc.

Parallèlement, des travaux sont en cours pour raccorder quatre (4) nouveaux forages au bassin versant de la Mina au profit de la même wilaye, a-t-il souligné.

Dans la wilaya de Tissemsilt, les projets de réhabilitation de deux (2) forages et la construction de deux (2) autres au bassin versant de Rechaiga et du troisième au bassin versant de Hassi Fdoul, ont renforcé l’approvisionnement de plusieurs régions de cette wilaya, ajoute le même gérant.

Quitter la version mobile