Dzair Scoop

La sympathie pour les Palestiniens ne suffit pas

La-sympathie-pour-les-Palestiniens-ne-suffit-pas

La-sympathie-pour-les-Palestiniens-ne-suffit-pas

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mardi que la sympathie pour les Palestiniens, victimes de la sauvagerie sioniste le 7 octobre, n’était pas suffisante, affirmant que la solution résidait dans la création d’un État palestinien indépendant avec Al Qods-Est pour capitale.

Il a ajouté, dans des déclarations diffusées par la chaîne de télévision Russia Today, « que la position de la Russie sur la question palestinienne n’est pas basée sur des intérêts personnels ou sur une duplicité », affirmant que « c’est une position qui ne change pas, ce qui signifie que la clé du La résolution du conflit au Moyen-Orient consiste à établir un État palestinien indépendant et souverain, un État palestinien à part entière.

L’entité sioniste a mené dans la nuit de lundi à mardi de nouvelles frappes aériennes contre des quartiers entiers de Gaza, tuant des dizaines de Palestiniens innocents.

Le Croissant-Rouge palestinien a dénoncé, tôt mardi, les frappes aériennes de l’armée sioniste près d’un de ses hôpitaux au nord de la bande de Gaza, où des civils se sont réfugiés pour se protéger des bombardements sionistes.

Quitter la version mobile