Dzair Scoop

Vers une cartographie nationale des sites et des capacités productives des exploitations agricoles

Vers-une-cartographie-nationale-des-sites-et-des-capacites-productives-des-exploitations-agricoles

Vers-une-cartographie-nationale-des-sites-et-des-capacites-productives-des-exploitations-agricoles

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural s’oriente vers l’élaboration d’une « carte nationale des sites de prolifération et des capacités productives des exploitations agricoles », a indiqué dimanche à Constantin le secrétaire général du ministère, Hamid Bensaïd.

Cette carte sera élaborée suite à un recensement agricole visant à déterminer la localisation des champs et des terres agricoles afin d’identifier les actifs et leurs capacités productives, a ajouté M. Bensaïd, qui s’exprimait au 4ème Forum National pour le développement de la filière des céréales d’hiver. . , organisé dimanche à la Maison de la Culture Malek-Haddad.

Le même responsable a ajouté que cette mesure s’inscrit dans le cadre de la réorganisation des terres agricoles et de l’exploitation optimale des terres agricoles afin d’obtenir une vision complète de la situation de la production céréalière, ainsi que de renforcer, sur le terrain, les capacités de production tout au long de la période. le territoire national. territoire.

M. Bensaïd a ajouté que le processus d’élaboration de cette carte nationale est supervisé par le Bureau National d’Etudes pour le Développement Rural (BNEDER), en coordination avec le Ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire.

Elle s’appuiera sur des technologies modernes telles que des caméras de drones et des images satellites de l’Agence spatiale algérienne, a-t-il souligné, notant que le processus d’enquête global a déjà été lancé dans plusieurs régions du pays et s’achèvera « dans les prochains mois ». . .

Cette carte nationale « contribuera à la mise en œuvre de plusieurs mesures de réformes sectorielles, récemment initiées par les services du Ministère de tutelle, telles que la réorientation du plan stratégique de développement agricole de la wilaya, l’élaboration d’un plan agricole de chaque wilaya, ainsi que la mise en œuvre de la carte globale des zones à haute productivité », a indiqué M. Bensaïd.

Il a également précisé que l’objectif de l’élaboration de cette carte nationale, à moyen terme, est « d’amener les agriculteurs-investisseurs à adhérer aux plans agricoles, et non pas à leur permettre de produire les cultures de leur choix, mais plutôt en se conformant aux plans agricoles ». au programme national qui détermine les besoins de la population et du marché, notamment en ce qui concerne les cultures stratégiques ».

Des professeurs spécialisés et des cadres du secteur agricole ont également présenté des interventions qui ont abordé plusieurs sujets, notamment « le renforcement des capacités du secteur des céréales d’hiver », « les sols et l’amélioration de la production céréalière », ainsi que « l’agriculture et le changement climatique ».

Il est à noter que les activités de ce forum national, organisé par la Chambre Nationale d’Agriculture en coordination avec la Chambre d’Agriculture de la wilaya de Constantin et la direction des services agricoles de la wilaya, ont donné lieu à une fête hivernale de la foire aux céréales, dont l’ouverture. elle était présidée par le wali de Constantine, Abdelkhalek Sayouda, et le secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en présence des autorités civiles et militaires, ainsi que des représentants de plusieurs institutions impliquées dans le secteur.

Quitter la version mobile