Dzair Scoop

Pêche : se doter d’un système informatique de suivi des plaintes des citoyens

Le ministère de la Pêche et des Productions halieutiques a dévoilé dimanche l’adoption d’un système informatique de suivi des plaintes des citoyens, assurant le transfert des demandes vers les services compétents pour leur traitement.

Le secrétaire général du ministère, Mohamed Bengrina, a animé, dimanche, une réunion de travail avec les membres de la cellule d’écoute du mécontentement des citoyens, récemment installée au niveau du ministère, indique-t-on dans un communiqué de ce département.

Lors de cette réunion, ajoute la même source, le rapport d’activité de l’unité affectée à la mission a été présenté, afin de suivre le fonctionnement d’examen des candidatures et réclamations qu’elle reçoit par courrier électronique, en l’occurrence « Chakoua » (sur son site internet), la page officielle du ministère de la Pêche et de la Production halieutique sur Facebook, ainsi que les plaintes qui vont directement à l’Inspection générale, au ministère et au reste des services administratifs, tels que les directions et la Chambre algérienne de la pêche et de la pêche.

Le Ministère a indiqué que les demandes et plaintes seront transférées vers des services spécialisés afin de trouver des solutions appropriées pour leur gestion.

Quitter la version mobile