Dzair Scoop

ANP : 26 partisans du terrorisme et 59 trafiquants de drogue arrêtés en janvier

ANP-26-partisans-du-terrorisme-et-59-trafiquants-de-drogue-arretes-en-janvier

ANP-26-partisans-du-terrorisme-et-59-trafiquants-de-drogue-arretes-en-janvier

Vingt-six (26) partisans de groupes terroristes et 59 trafiquants de drogue ont été arrêtés et des tentatives de contrebande de plus de 23 quintaux de kif à travers la frontière marocaine ont été contrecarrées par les détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) dans le même temps. opérations menées sur le territoire national entre le 1er et le 11 janvier, est-il indiqué dans un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), mercredi.

„Dans la lutte contre le terrorisme, les détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté 26 éléments qui soutenaient des groupes terroristes dans des opérations séparées sur le territoire national, tandis que d’autres détachements de l’ANP ont découvert et détruit 13 bunkers terroristes et 3 bombes résidentielles en temps de recherche. et des opérations de fouilles à Aïn Defla et Bouira », précise la même source.

Dans la lutte contre le crime organisé et « dans la continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le fléau du trafic de drogue dans notre pays », les détachements combinés de l’ANP « ont cessé, en coordination avec les différents services de sécurité dans les territoires de la Régions 2 et 3e militaire, 19 trafiquants de drogue et tentatives déjouées d’introduire d’énormes quantités de drogue à travers les frontières avec le Maroc, d’une valeur de 23 quintaux et 31 kilogrammes de kif traité, tandis que 40 autres trafiquants quatre (04) mitraillettes Kalachnikov, une quantité de des munitions, ainsi que 136 kilogrammes de kif traités avec 88.002 comprimés psychotropes ont été saisis lors de diverses opérations menées dans les autres régions militaires ».

Par ailleurs, les détachements de l’ANP « ont intercepté 376 personnes à Tamanrasset, Guezzam, Bordj Badji Mokhtar, Djanet et Tinduf et ont confisqué 45 véhicules, 359 générateurs, 192 marteaux pilotes, 7 détecteurs de métaux, des quantités d’explosifs, de détonateurs et d’autres équipements utilisés dans l’exploitation illicite de l’or, 102 tonnes d’or brut et de pierres, ainsi que 105 tonnes de vivres pour la contrebande, tandis que vingt (20) fusils de chasse, deux (02) pistolets automatiques, une quantité de cartouches, 80 quintaux de tabac et 14.680 unités de boissons diverses ont été confisquées à Adrar, Ouargla, Djanet, El-Oued, Biskra, Laghouat, Batna, Tébessa, Khenchla et Sétif ».

Par ailleurs, les gardes-frontières « ont déjoué des tentatives de contrebande de grandes quantités de 43.276 litres de carburant vers Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar, Tébessa, El-Tarf et Souk Ahras ».

Dans un autre contexte, les garde-côtes « ont déjoué, au niveau de nos côtes nationales, les tentatives d’émigration clandestine et ont procédé au sauvetage de 474 personnes à bord des bateaux construits à la main, tandis que 96 immigrants illégaux de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen , El-Oued, Souk Ahras, Bordj Badji Mokhtar et Tindouf ».

Ces opérations, qui s’inscrivent dans la « dynamique d’efforts continus dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé multiforme », se sont traduites par des actions nationales », souligne le communiqué.

Quitter la version mobile